Un livre que vous me remercierez d’avoir lu…

 

Alcool mon amour

 

Avant tout je vous confirme que notre site n’a aucune orientation littéraire et pourtant je sais que vous ne serez pas déçus d’avoir rencontré Andréas BECKER.

Dans « Alcool mon amour » on assiste à la destruction lente de deux alcooliques que j’ai essayé de confier à l’Homéopathie, cette médecine qui s’intéresse à la « globalité des malades » et qui exige : « compréhension avant toute prescription ».

Andréas Becker nous conduit dans des corps meurtris, détruits par l’alcool. Il nous impose d’examiner les âmes dans le seul but de pouvoir les restaurer.

Oui, « Alcool mon amour » est bien plus qu’une histoire passionnelle entre deux alcooliques au bord de l’enfer.

Certes leur histoire est terrible, ô combien douloureuse et d’autant plus qu’on la partage à chaque ligne.

Andréas Becker parle vrai et personnellement j’ai eu envie de lui prendre la main et de le remercier pour eux, pour moi, pour tous les autres…

Devant cet ouvrage, où rien n’est inventé, j’ai eu besoin de partager avec tous les lecteurs de notre site, ceux qui ont compris depuis toujours que pour soigner il est indispensable de comprendre la globalité du malade.

J’aimerais que vous me donniez vos avis.

Merci au bureau de la S.F.H d’avoir pu vous parler de ce livre et de son auteur.

Jacqueline PEKER

Docteur Vétérinaire

Présidente d’Honneur de la SFH

20/10/2021

cronjob