Antibio et SFH

tisanerie2

 

La  Une du journal « Le Parisien » du  1er février 2018 mentionnait que l’abus d’antibiotiques non seulement engendrent une résistance des bactéries responsables des infections les plus graves mais provoquent plus de 12 000 hospitalisations par an par les seuls effets secondaires de traitements trop fréquemment prescrits dans des pathologies simples.

Sous entendu que ces infections bénignes guérissent en  8/10 jours. L’antibiothérapie n’étant qu’un placebo nocif !

Arrêtons le massacre…Ne maltraitons plus l’organisme de nos patients et surtout des plus jeunes avec une antibiothérapie répétée dans des infections ORL virales.

Déjà en 2005, le Pr Cornillot, doyen de la faculté de médecine de Bobigny pendant près de 20 ans, écrivait que l’homéopathie, au même titre que l’aroma-phytothérapie, méritait d’être prise en compte comme alternative thérapeutique dans bon nombre de maladies infectieuses.

Une rhinopharyngite chez un enfant de plus de 3 mois, se guérit en quelques jours avec des granules, un examen médical est nécessaire pour rechercher des complications.

Chez un adulte en bonne santé, des granules de BELLADONA, ACONIT, MERCURIUS CORROSISUS,  ALLIUM CEPA, SABADILLA, SERUM DE YERSIN et autres… peuvent guérir  un début de rhume dès les premiers symptômes et évitent complications et arrêt de travail.

Consultez votre médecin homéopathe pour vous constituer une trousse homéopathique de secours et faire face à tout moment, dimanche et jours fériés !

Selon vos propres signes  de début d’anciens épisodes infectieux (ce sont souvent les mêmes), il vous donnera les médicaments correspondants aux manifestations de cette  « crève » qui vous met à plat.

Sans amélioration  en 3/4 jours, une visite médicale est souhaitable.

Au final, pas besoin d’antibiotique ou rarement, pourquoi tant de prescriptions