Historique
Société française d'homéopathie

Lié, relié et confondu avec l’histoire de l'homéopathie française


 

Les origines de la Société française d'homéopathie

 

1824, Consultations de Curie

1827,  Bigel

 Examen théorique et pratique de la méthode curative

du Dr Hahnemann

1833 J.de méd. homœop.

1834 Arch de la médecine homœop.

1835

Hahnemann à Paris

 

1838

Société homœopathique

 de Paris

Petroz

L.Simon p.

 

l'Académie nationale de médecine et les déclarations d'Hahnemann
installent 2 courants :

 éclectiques et  puristes

 

Éclectique 

 Société médicale homœopathique de Paris

1843

" La mort de Hahnemann … a rendu la position des homéopathes plus facile…
  la nécessité ressentie par tous de cette révision des principaux points de la technique."

 

1845, Puriste

Société hahnemannienne de Paris

 A. Pétroz et L. Simon.

1850, épidémie de Choléra

 fusion des 2 sociétés

Société gallicane de médecine homœopathique

 

Se rapprocher de l’allopathie

 

1855, l'Art médical, J-P Tessier 

1860  Société médicale homœopathique de France

 

 S’écarter

L. Simon [fils] & l'Hahnemannisme,

Chargé et la Société hahnemannienne fédérative, 1868.

 


 

 

Les hôpitaux homéopathiques privés

Avant 1870,

hôp..Hahnemann,

Maison St-Jacques

 

Après,

St-Luc, Lyon, 1875,

St-Jacques, Paris 1878,


Le congrès de 1889

11 et 12 décembre

 la Société homœopathique de France et la Société hahnemannienne fédérative S’unissent

 

Les points d'accord

respect absolu

- méthode expérimentale,

matière médicale pure,

loi de similitude

doses infinitésimales

 

Les artisans de la Société française d'homéopathie

 deux promoteurs, Piedvache, & Simon p.

deux présidents, Leboucher & Love

2 sg, Guérin-Menneville & Léon Simon

2 très,  Marc Jousset & Compagnon 

1 indépendant, Charropin

 

Le premier bureau de la Société française d'homéopathie

Le président Leboucher,

 2 vice-présidents, L.Simon p,  H.Piedvache,

1 secrétaire-général James Love

1 trésorier. Marc Jousset

Les buts de la Société française d'homéopathie

Promouvoir le développement scientifique et la propagation de l'homéopathie


 

Revues de la Société française d'homéopathie

Revue homœopathique française (1889-1914)

Revue française d'homéopathie (1919-39 ; 1947-51)

L’Homéopathie moderne (1932-40)

Le Bulletin de la Société française d'homéopathie  (1952-57)

les Annales homéopathiques françaises (1958-80) 

Conférences de la Société française d'homéopathie (1986)

Homéopathie (1981-92)

L’Homéopathie européenne (1993)

 La Lettre de la Française (1999)

La Revue d’homéopathie (2010)

 

 


 

Les premiers pas de la Société française d'homéopathie

 

1890 n°1 Revue homœopathique française

Société pour la propagation de l'homœopathie, Pierre Jousset

1897, recenser les homéopathes français 

 

 


 

  La sépulture de Samuel Hahnemann et de Mélanie d’Hervilly

1898

Transfert du cimetière Montmartre au Père-Lachaise

Exhumation publique et certifiée

Allocutions de Fr. Cartier et du pt L V Simon

 

 

 

Le tombeau de Samuel Hahnemann
et de Mélanie d’Hervilly

1900
Monument sculpté par David d'Angers

 

 

 


 

Les premiers présidents
 (1889-19OO)

 

–         1889-90 Leboucher

–         1891 Piedvache

–         1892 Léon Simon

–         1893 Pierre Jousset

–         1893 Chancerel

–         1898 L.V. Simon

–         1900 Pierre Jousset


Les polémiques dans la Société (19OO-1914)

 

Gallavardin à Jousset (1908)

Gailhard à Jousset

Jousset à Nash (1909)

Léon Vannier battu comme sg

Chiron partisan de L.Vannier (1910)




Les présidents de la Société française d’homéopathie (19OO-1914)

 

–          1901 Serrand

–          1902 Parenteau

–          1903 Boyer

–          1908 P. Jousset

–          1909 L. V. Simon

–          1910-11 Boyer

–          1912 Hebert

–          1913-14 J.-P. Tessier


La reconstruction

 

Retour des mobilisés

Léon Vannier (CHF)


Les participations

 

•    Dispensaire Hahnemann

•    L’Homéopathie moderne (Fortier-Bernoville)

•    Centre d'instruction homéopathique et pratique (St-Jacques) Annales de l’Hôpital St-Jacques (1932-42)

Le Syndicat national des Médecins homœopathes français

 Une réunion de la Société française d’homœopathie sous la direction du pt, Jean-Paul Tessier, en mai 1932, invente un syndicat spécifique aux médecins homéopathes, Noailles

 

Des initiatives

1933, Le Tellier, président de la Ligue médicale homœopathique internationale, Madrid

1934, Mouezy-Éon, Journées de printemps, Paris, sous l'égide de L'Homéopathie Moderne

 

La fin d’une époque

1939, sous la présidence de Kollitsch, la dernière réunion avant la guerre, la Société comprend

11 pharmaciens,

73 médecins et

90 correspondants en province

 

Les présidents
(1919-1939)

–            1919 Tessier

–            1921 Bonnet-Lemaire

–            1922 Planton

–            1923 R. Picard

–            1924 Chiron

–            1925 H. Jousset

–            1926 De La Lande

–            1927 Le Tellier

–            1928 Pichet

–            1929 Tessier

–            1930 Mourlon

–            1931 Allendy

–            1932 Rouy

–            1933 Le Tellier

–            1934 Mouezy-Éon

–            1935 Mondain

–            1936 Noailles

–            1937-39 Kollitsch



La renaissance - Paul Kollitsch

Convoque le  24 janvier 1945

 L’Homéopathie moderne

Consultant  (Bellan, Hahnemann et St-Jacques)

Président de 1937 à 1939

vice-pt et pt de la Ligue médicale homéopathique internationale

Homéopathie, Matière médicale et Thérapeutique (Maloine, 1955)

pt de la Société médico-chirurgicale des hôpitaux libres de France

 chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’Ordre national du mérite.

André Rouy
  (1945-1955)

–    Vice-président en 1931 et président en 1932,

–    Partisan d’une homéopathie pluraliste expliquée

24. La polémique des Korsakoviennes

Pierre Vannier, neveu de Léon, membre d'une commission ministérielle, défend les dilutions hahnemanniennes au détriment des korsakoviennes.

Opinion partagée par la Société française d'homéopathie et le CHF contre le SNMHF et la Société rhodanienne

Le décret de 1948

limitant à la 9 CH

les dilutions hahnemanniennes

avec abandon des dilutions korsakowiennes

La fédération

Avec 3 sociétés et le SNMHF, 1952, Fédération nationale des sociétés médicales homéopathiques de France et d'Union française

1953, Journal officiel

1956, Fédération nationale des sociétés médicales homéopathiques de France

Les réunions communes

1954, Journées Homéopathiques de Paris

1964,  la Semaine Homéopathique de Paris

1965, les Entretiens Homéopathiques de Paris

Charles Noailles
(1956-59)

v         Fondateur du SNMHF

v         Rédacteur de

-            l’Homéopathie française

-            L’homéopathie moderne

-            Bulletin de la Société française

-            Actes de la Société rhodanienne

Robert Jousse
(1960-61)

Ex médecin-chef du dispensaire Hahnemann

chevalier de la Légion d’honneur

rédacteur en chef de L’Homéopathie française

administrateur SNMHF

 enseignant INHF

François Lamasson
(1962-75)

- Promoteur de l’INHF (1956)

- Annales homéopathiques françaises (1958-1980)

- Assises scientifiques

- Président LMHI (1966-1969)

- Association française pour la recherche en homéopathie (1971)

- Vice-président du SNMHF

- Réfection du tombeau

- Association de l’hôpital Hahnemann

Maurice Plazy
(1976)

- Patron du SNMHF (1962-1980)

- Avec Henri Boiron trésorier (1933-39; 1945-1989)

Georges Poisson
(1977-83)

 

1978, qualité de formation post-universitaire à la Société française,

1981-92, Homéopathie

Michel Conan Mériadec
(1984-92)

 

président fondateur de l’École Homéopathique de l’hôpital St-Jacques, 1978

congrès de printemps, Deauville, 1983, Les modalités en homéopathie

Président d’honneur SNMHF

André Coulamy
(1993-95)

Secrétaire-général (1984-92)

Sg de la fédération

Entretiens de Paris

Avec J.Peker, Quelle médecine pour l'an 2000 ? Quelle place pour l'homéopathie dans cette médecine ? , Reims,  1993

 

Congrès international de 1994

Jumelage des Entretiens avec

5e  de OMHI présidé par A.Horvilleur

100 conférenciers et

450 congressistes,

3O pays

OMS, Mme  le dr. Zhang

Jacqueline Peker
(1996-99)

1e femme présidente

Vétérinaire homéopathe

ouvrages homéo à succès

Ouverture sur le monde littéraire et artistique

Ass. Promotion de la médecine homéopathique

Fondation d’école d’homéopathie au Brésil

Médaillée de l’Ordre du mérite

Jean Jacques Salva
(1999-2005)

Enseignant de l’Institut national homéopathique français

vice-président SNMHF

 fondateur du Syndicat national des enseignants-chercheurs en homéopathie.

Jean Paul Billot
(2006-2011)


Président délégué à l’Unaformec (1999-2005)

diplômé en gériatrie

Auteur du livre de référence Homéopathie en gériatrie
 Contributeur » dans le rapport du Plan Présidentiel Alzheimer
Promoteur  du 1er Référentiel de pratique homéopathique, validé par la H.A.S. en 2007.

Albert-Claude Quemoun
(2011)

Docteur en pharmacie

Responsable d’officine et de laboratoire homéopathique

Enseignant au CHF

Président de l’Institut homéopathique scientifique

Directeur de mémoires

Auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages

        

Claude Jousset
(2011-2017)



Enseignant au CHF

Auteur du livre

Basses dilutions en homéopathie

Administrateur de la Société savante d’homéopathie

-         


37. Les présidents depuis 1945

1945. Kollisch

1945-55. Rouy

1956-59. Noailles

1960-61 Jousse

1962-75 Lamasson

1976 Plazy

1977-83 Poisson

1984-92 Conan Mériadec

1993-95. Coulamy

1996-98. Peker

1999. Salva

2005. Billot

2011. Quemoun

2011. Jousset

 

 


Congrès de Saint Petersbourg 2017

St Peterbourg

La BPCO, l’environnement
et les possibilités de l’homéopathie

Antimonium tartaricum

Lobelia           

Syndrome de l’intestin irritable,
proposition avec Colocynthis

Pyrogenium utile en infectiologie                 

Céphalée hypertensive & Glonoïnum

Valeriana, des propriétés paradoxales         

Cystites de la femme enceinte

Cuprum metallicum,
 lors des pathologies hivernales                    

Historique SFH

La Revue d’homéopathie, présentation

 

Paris Aggravations en homéopathie

 Ruta graveolens, médicament à usage homéopathique utile lors de troubles tendino squelettiques         


Épilogue

Dès l'origine, L’HOMÉOPATHIE et ses principes, généreux et scientifiques défendus et proposés par la Société française d'homéopathie

 

ENGAGEMENT

partager ces convictions

essayer de résoudre les problèmes de théorie, de pratique et de stratégie en vue de cette reconnaissance

 
Vive l’homéopathie

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience lors de son utilisation. Les cookies utilisés pour les opérations essentielles du site ont déjà été mémorisés. Lire notre politique de Protection de la vie privée.

J'accepte les cookies de ce site

EU Cookie Directive Module Information